Los Angeles, au gré du vent……Los Angeles, as the wind blows…

(c) coco jobard

(c) coco jobard

C’est merveilleux. Il fait grand soleil. De toute façon, à L.A., c’est comme cela 360 jours par an….

 Marvelous…. the sun’s shining brightly…. at any rate, in L. A. it’s like this 360 days a year….

Nous partons avec Mickaël qui profite avec bonheur de son jour férié nous balader le nez au vent.

We’re off with Mickaël, who’s happy to take advantage of a day off for a drive together, just following our noses….

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Je suis toujours émerveillée de ces contrastes fugaces des couleurs vives et vibrantes parsemées de çi de là tout au long de ces immenses rues sans fin.

I’m always delighted by the fleeting contrasts of bright and vibrant colors, sprinkled here and there all along these wide and never ending streets.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

le rouge vif du camion rutilant des pompiers, le violet du théâtre Los Feliz datant de 1934,

The bright red of a shiny firetruck, the purple of the Los Feliz Theater, built in 1934,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

des couleurs gourmandes de cet immense dinner, tellement immense que j’ai dû prendre 2 photos…

The gourmet colors of this immense diner, so large that I had to take it in two photos….

(c) coco jobard

(c) coco jobard

et cette lumière comme celle d’un tournage de fim.

And this light!.. as if for a film shoot….

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Chanceux….au Figaro, Il ne restait qu’une seule table libre en terrasse…elle est pour nous…

What luck… at Au Figaro, there’s just one free table on the terrace…it’s for us…

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Je crois bien que Mickaël rêvait de Paris, d’une terrasse…. où frise le soleil…on y était presque… sauf qu’ici tout le monde parle américain…..

I think Mickaël must be dreaming of Paris, of a sun-dappled terrace, it’s nearly that, except that everyone’s speaking American…

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Tout y est…comme dans toutes les belles brasseries XIXème françaises…le zinc, l’abat-jour….l’ambiance d’antan…..

All the elements are here, just like in all of the beautiful French 19th century brasseries… the zinc bar, opaline ceiling light…a yesteryear ambiance…..

(c) coco jobard

(c) coco jobard

hum…après un bon repas, le cappuccino de Mickaël…

Hum…. after a good meal, Mickaël’s cappuccino…..

(c) coco jobard

(c) coco jobard

le cheese-cake…tout mousseux, léger comme une plume…

and cheesecake….fluffy, light as a feather….

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Nous arrivons au fameux Farmers Market…le savoureux stand de glaces.

We’ve arrived at the famous Farmer’s Market, the tempting ice cream stand.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Envie d’une crêpe ?

How about a crêpe?

(c) coco jobard

(c) coco jobard

ou vous attablez ?

Or take a table?

(c) coco jobard

(c) coco jobard

et dégustez une énorme pomme aux smarties ?

and try the enormous apple with smarties?

(c) coco jobard

(c) coco jobard

ou un doughnut ?

or a doughnut ?

(c) coco jobard

(c) coco jobard

ou pourquoi pas un gâteau bien crèmeux aux carottes ? ….enfin….une part ….

And why not an ultra-creamy carrot cake?…well, I mean, just a slice…

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Dans son jus, la sublime échoppe du barbier du Farmers Market,

Authentic, untouched by time, the sublime barber’s shop of the Farmer’s Market….

(c) coco jobard

(c) coco jobard

inchangée depuis l’ouverture, en 1934,

Unchanged since its opening in 1934,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Chez « Monsieur Marcel », une très belle épicerie fine française et restaurant qui affiche son soutien à « Je suis Charlie »,

At “Monsieur Marcel”, a lovely French fine food shop and restaurant, with a poster of support “Je suis Charlie”,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

dans leur jus aussi, les antiques pompes à essence….manuelles…

Also authentic, and unmodified, the old-fashioned gas pumps…the manual type…

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Nous filons tout schuss respirer l’air de l’océan….et nous amusez à Monica Beach….

à bientôt pour d’autres virées….

We’re off in a whirl to breathe in the ocean air… and have fun on Monica Beach…

À bientôt for other meanderings to come……

 

 

 

 

 

 

 

 

6 réflexions sur “Los Angeles, au gré du vent……Los Angeles, as the wind blows…

  1. C’est toujours délicieux de voir tes belles photos de Los Angeles ! En ce moment, les jacarandas sont en fleurs … tu adorerais !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s