Los Angeles, une ballade Down Town, première partie…Los Angeles, a stroll down town…part one

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Un cadeau du ciel ! Découvrir la vue de Down Town depuis la terrasse de la maison de Murray.

MERCI Murray de nous avoir invité à visiter votre extraordinaire maison victorienne. 

A gift from heaven! Discovering the view of “downtown” from the terrace of Murray’s house.

THANK YOU, Murray, for having invited us to visit your extraordinary Victorian home.

Los Angeles, La Cité des Anges ne se dévoile pas au premier regard, mais,  en compagnie de l’ange de Murray je vous invite à nous suivre dans le dédale de cette sacrée ville au fil d’images vagabondes….et gourmandes….

Los Angeles, the City of Angels, doesn’t reveal its charms at first glance, but thanks to our angel Murray, I invite you to follow us through the labyrinth of this “hell of a town”, to the rhythm of our images…..vagabond and gourmet.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Comme des notes de musique qui nous transportent, étourdissant de puissance et de beauté, l’époustouflant Walt Disney Concert Center Hall. Une Iphoto prise depuis le jardin du 3ème étage, Le Blue Ribbon Garden,

Like musical notes that transport us with their stunning power and beauty, the astounding Walt Disney Concert Center Hall. An I-photo taken from the garden of the 3rd floor, the Blue Ribbon Garden,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

conçu par l’architecte Franck Gehry en 2003,

designed by architect Franck Gehry in 2003,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

la touchante fontaine du jardin, une rose bleue….immense…étale ses pétales…

the garden’s touching fountain, a blue rose… giant… spreads open its petals…..

(c) coco jobard

(c) coco jobard

en hommage à Lillian Disney, dite Lily.

a tribute to Lillian Disney, called Lily.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

derrière la fontaine, un arbre tout en fleurs jaillit,

behind the fountain, a tree brimming with flowers,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

les délicates fleurs roses totalement épanouies….on dirait des lampions,

delicate pink flowers in full bloom…..they look like little lanterns.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Au 3ème étage, une partie de l’intérieur du Walt Disney Center Hall,

On the 3rd floor, part of the interior of Walt Disney Center Hall,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

sur le côté, l’escalier qui mène directement au jardin.

On the side, a stairway leads directly to the garden.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Une vue de Down Town depuis le 5ème étage du Walt Disney Center Hall.

C’est l’heure du casse-croûte. Nous dévallons la pente jusqu’à South Broadway Street dans le « ventre » de Down Town, au Grand Central Market.

A view of downtown from the 5th floor of Walt Disney Center Hall.

It’s snack time. We scurry down the slope to South Broadway in the “belly” of downtown to Grand Central Market.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Signalée par un sympathique cochon, l’entrée sur South Broadway Street, l’autre entrée est sur Hill Street en face du célèbre funiculaire Angels Flight,

Marked by a sympathique pig, the entrance is on South Broadway, another entrance is on Hill Street, opposite the famous Angel’s Flight funicular.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

1917. Le Grand Central Market est le marché historique de Down Town.

Sa mission, rassembler toutes les ethnies de L.A., célébrer leurs cuisines et leurs cultures avec un choix incroyable de plats à déguster sur le pouce avec de çi de là des tables, des chaises, des tabourets mais aussi des maraîchers, bouchers, poissonniers……

  1. The Grand Central Market is the historic market of downtown.

Its mission, to bring together all of L.A.’s different ethnicities, to celebrate their cuisines and cultures with an incredible choice of dishes to nibble on with, here and there, tables, chairs, stools, but also market gardeners, butchers, fishmongers……

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Chez un maraîcher mexicain, une première pour moi, l’épluchage des feuilles de nopal, le cactus qui donne les figues de Barbarie ! ah bon ça se mange ?

At the Mexican green grocer, a first for me, the peelings of nopal leaves, the cactus that grows prickly pears ! Oh really, do we eat these?

(c) coco jobard

(c) coco jobard

et bien oui, Mickaël les a grillé au joyeux barbecue du dimanche. J’en ai goûté une bouchée, c’est tout ce que j’ai pu faire !

Mais le saviez-vous, le nopal c’est très très sain et …..c’est reconnu aussi comme un coupe-faim par les diététiciens !!!

Yes, absolutely, Mickaël grilled them for Sunday’s festive barbecue. I took a bite, it was the least I could do!

But did you know that nopal is very, very healthy and…it is known by dieticians as a natural appetite suppressant!!!

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Incontournable dans la cuisine mexicaine omniprésente à L.A., un choix de piments séchés,

A “must” for Mexican cuisine, omnipresent in L.A., a selection of dried peppers.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

ou alors ceux-çi ?

or these ?

(c) coco jobard

(c) coco jobard

un des stands de plats mexicains, le favori de mon ami Mickaël,

one of the Mexican food stands, my friend Michaël’s favorite,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

ou vous préférez un plat thaï ?

Or would you prefer a Thai dish ?

(c) coco jobard

(c) coco jobard

ou chinois ?

or chinese ?

(c) coco jobard

(c) coco jobard

ou commencez par siroter un jus de fruits fraîchement pressé,

or start by sipping a glass of freshly pressed fruit juice,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

déguster une saucisse de Berlin ou la choisir au curry ?

or start by sipping a glass of freshly pressed fruit juice,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

ou des tortillas ?

or tortillas ?

(c) coco jobard

(c) coco jobard

imposants, magnifiques, dans leur jus, les piliers se dressent au centre du Grand Central Market.

 imposing, magnificent, authentic, the pillars throne in the center of the Grand Central Market.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

une élégante parée de beaux atours …… j’adore !

like an elegant lady adorned in her finery…. I love it !

(c) coco jobard

(c) coco jobard

du côté de l’entrée sur Hill Street, les colonnes emmaillotées de joyeux tricots avec applications de dentelles.

 At the Hill Street entrance, the columns, swaddled in festive knits with lace inlays.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

et là je vois un ovni, comme le sous-marin du capitaine Nemo de Jules Verne. Clap ! Il se referme le soir comme une huître je suppose !

Christophe Happillon, Maître écailler est français, installé depuis 20 ans à L.A.. et a ouvert ce magnifique « stand » depuis peu.

And here, I come upon a UFO, like Capitan Nemo’s submarine in Jules Verne. Clap ! It closes at night like an oyster, I imagine!

Christopher Happillon, master oyster-monger, is French, living in L.A. for 20 years, and who recently opened this magnificent stand.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Oster Gourmet propose aujourd’hui de la Clam Chowder, la célèbre chaudrée de palourdes ! Wouah ! Je vais la goûter.

Minimaliste, pas très glamour dans la coupelle creuse beige, croûtons en nid d’abeille industriels mais la Clam Chowder était un délice, hum !

Today, Oster Gourmet, is featuring the famous Clam Chowder. Wow! I have to taste it.

Minimalist, not very glamorous in its shallow beige soup bowl, industrial bread croutons, but the Clam Chowder is delicious, yum!

(c) coco jobard

(c) coco jobard

des huîtres maintenues au frais,

Oysters, kept chilled,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

« Le Choix de L’écailler », donc celui de Christophe Happillon. Il propose 6 huîtres de 3 provenances différentes,  Baron Point de Washington, Blue Point du New Jersey, Sol Azul de Baja, 3 goûts très différents…..goût de noisette, d’algues fraîches…

hum ! un joli moment iodé à savourer sur le pouce…..

« Le Choix de l’Ecailler, » (the oyster man’s choice), meaning that of Christophe Happillon. It includes 6 oysters from 3 different sources, Baron Point from Washington, Blue Point from New Jersey, Sol Azul from Baja, 3 very different tastes…hazelnut nuances, fresh seaweed..

yum!… a lovely, briny moment to savor simply….

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Sur le pouce aussi…gourmande incorrigible certes, mais je les ai partagé avec mon ange !!!, je ne peux pas terminer un repas sans une note sucrée !!!

Des mini-cakes du stand Chez Valérie à tomber ! Tout doux, tout moelleux, si bon….à la rose, à l’orange, à la lavande..oh la la !

Also « sur le pouce » as we say in French… an incorrigible gourmet, without doubt, but I shared them with my angel !!! I could not finish this meal without a sweet note!!!

The mini-cakes at the stand “Chez Valérie” are to die for! So sweet, so meltingly soft, so good …. flavored with rose, orange, lavender…. Oh la la !

(c) coco jobard

(c) coco jobard

…. et à bientôt pour la deuxième partie de notre ballade à Down Town.

…. And stay tuned for the second part of our downtown stroll.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8 réflexions sur “Los Angeles, une ballade Down Town, première partie…Los Angeles, a stroll down town…part one

  1. Super reportage et bravo pour les photos ! Je n’étais jamais montée au 5e étage du Disney Hall, ça va être un de mes projets !

    • Merci Claude🙂 ce Walt Disney Center Hall m’a littéralement éblouie ! la suite avec un autre ange, Lucas !!!

  2. Wow wow wow!
    LA suddenly looks WONDERFUL seen thru your eyes.
    I Love clam chowder…it is my ‘madeleine de Proust’. I grew up eating it in the summers by the sea shore…miam miam

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s