JE SUIS CHARLIE

(c) Charlie-Hebdo-Toulouse

(c) Charlie-Hebdo-Toulouse

JE SUIS CHARLIE.

JE SUIS LIBRE.

NOUS SOMMES LIBRES.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Extrait d’un tweet

#JE SUIS AHMED »

Un des deux policiers tués lors de l’effroyable fusillade dans le bureau de conférence de la rédaction de Charlie Hebdo.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

SOYONS RéUNIS-UNIS.

JE SUIS CHARLIE. JE SUIS AHMED.

NOUS SOMMES CHARLIE. NOUS SOMMES AHMED.

(c) jérôme bryon

(c) jérôme bryon

En ce jour d’effroi et de profonde tristesse du mercredi 7 janvier 2015, je rends hommage aux victimes.

Ma douloureuse compassion à celles et ceux qui les aimaient.

 

 

 

2 réflexions sur “JE SUIS CHARLIE

  1. la tolérance et l’humour sont en deuil ; les accrocs à la pensée de Voltaire ont été de plus en plus énormes, jusqu’à ce jour inqualifiable

    un acte terroriste détruit des innocents qui ne sont pas au bon endroit au bon moment.
    ce mercredi, il y a eu choix réel des victimes pour des raisons d’obscurantisme et d’intégrisme.
    parler uniquement de terrorisme, c’est nier la volonté de certains de museler ou de détruire ceux qui osent lever un sourcil quand le monde ne tourne pas rond

    oui, je suis Charlie, n’en déplaise à beaucoup

    Charb qualifiait Patapon de facho, parce que « les chats sont égoïstes, intéressés et fachos »; ni la SPA ou autres associations, ni les amoureux des chats (comme moi) ne l’ont jamais critiqué

    il n’avait pas prévu l’infinie cruauté humaine, trop naïf et altruiste ; j’invite les pour et les contre à visionner :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s