Dans les coulisses du nouvel ouvrage  » PIERRE HERMé MACARON « 

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Le voilà ! Mon dernier » bébé » est là !

Un tirage grand format de la couverture du nouveau  » Pierre Hermé Macaron « , accroché à l’occasion de la présentation à la presse ce mardi 21 octobre à l’étage de l’atelier de création de la Maison Pierre Hermé.

Une ouvrage édité chez La Martinière, une photo de Laurent Fau, une pluie de macarons Chloé – chocolat Manjari à 64% de cacao et framboise -, entiers, écrasés, croqués par Sarah ma précieuse collaboratrice ou par moi peut être !! mais bon, c’est pour la photo et c’est un vrai boulot🙂

presse

presse

Nous voici ! Pierre Hermé et   » sa complice »  la Coco Jobard qui vous dévoile les coulisses des prises de vues réalisées dans le studio de Laurent Fau.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Une petite partie de mes ustensiles de travail🙂

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Je dois vous l’avouer, mais c’est indispensable pour moi, avant chaque prise de vue, je goûte chaque macaron, enfin un seul, il y en a en tout 63🙂

Première approche du macaron Fragola – fraise rafraîchissante et vinaigre balsamique de 25 ans d’âge à l’incroyable profondeur acidulée  -.

Les couleurs de la fraise Gariguette et du sucre teinté, le macaron croqué dévoile un coeur rouge fraise. Je désire exprimer la fraîcheur et l’explosion en bouche de ces saveurs insolites avec des éclaboussures,  je teste la texture d’un coulis de fraises préparé par Camille Moenne-Loccoz.

(c) Laurent Fau

(c) Laurent Fau

La photo finale des macarons Fragola.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Je cherche la bonne harmonie pour la mise en scène des macarons pistache.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

à la recherche de la couleur du macaron Infiniment Framboise. C’est pas encore ça !

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Le photographe Laurent Fau photographié,

(c) laurent Fau

(c) laurent Fau

La photo finale des macarons Infiniment Framboise.

(c) Sarah Vasseghi

(c) Sarah Vasseghi

Je confectionne la mise en scène du Jardin Velouté Pamplemousse,

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Sarah transporte délicatement la composition au plateau photo,

(c) Laurent Fau

(c) Laurent Fau

La photo finale.

J’ai illustré le yaourt en ajoutant des fleurs blanches de seringua aux pistils jaune.

(c) Sarah Vasseghi

(c) Sarah Vasseghi

Valérie est arrivée de Corse avec une cargaison de kumquats en branches fraîchement cueillis et les derniers rescapés de la saison, des cédrats.

Merci Valérie🙂

(c) Laurent Fau

(c) Laurent Fau

Les cédrats pour la mise en scène du macaron Jardin de Valérie, une création sur mesure de Pierre Hermé en hommage aux origines corses de Valérie -une crème à l’immortelle bio de Corse, un coeur aux cubes de cédrat confit. Un de mes macarons favoris !

 

(c) Sarah Vasseghi

(c) Sarah Vasseghi

Je trie les branches entremêlées des kumquats. Je cherche celles qui ont de l’esprit.

(c) Laurent Fau

(c) Laurent Fau

Les macarons Fortunella – une crème au kumquat, un coeur à la compote de kumquat, des morceaux de kumquat confit -.

Le soleil de la Corse, généreux, savoureux, brûlant.

(c) Sarah Vasseghi

(c) Sarah Vasseghi

Après avoir testé la texture de la confiture de framboises pépins sur diverses assiettes en carton, une retouche.

(c) Laurent Fau

(c) Laurent Fau

Dans l’ouvrage, les macarons framboise, ceux du temps de l’apprentissage de Pierre Hermé chez Lenôtre. à l’époque ils n’étaient pas garnis.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Le transport délicat des plantes dans ma voiture.

(c) Laurent Fau

(c) Laurent Fau

Vous en retrouvez une dans cette photo.

Les macarons Dépaysé, une crème au thé Matcha Uji, cette poudre de jade que j’ai imaginé avec des tokyos échevelés vert fluo, un coeur d’azukis, des haricots rouges japonais que j’ai illustré avec des pivoines pourpres voluptueuses.

Ma photo préférée.

(c) Sarah Vasseghi

(c) Sarah Vasseghi

Sur le plateau photo, je rectifie la position d’une branche d’olivier,

(c) Sarah Vasseghi

(c) Sarah Vasseghi

et pourquoi pas prendre la photo pour voir si ça va….. ça m’amuse beaucoup…..certes, Laurent Fau a déjà cadré, c’est Lui le Photographe qui les sublime.

Une photo réussie c’est avant tout un travail d’équipe complice.

(c) Laurent Fau

(c) Laurent Fau

Les macarons à l’huile d’olive à la mandarine. Ils sont à tomber !!

(c) Sarah Vasseghi

(c) Sarah Vasseghi

Croqués avec amour ! Forcément ! Ce sont mes préférés ! les macarons Infiniment Praliné Noisettes du Piémont !

Les noisettes sont délicatement torréfiées pour exprimer le goût que Pierre Hermé leur a donné.  » Dans mes créations seul compte le goût ».

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Notre journée s’achève. Sarah remet en place les macarons dans les boîtes.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Des macarons réservés exclusivement aux photos.

ça fait rêver non ?

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Jennifer les a adoré ! La preuve !

 

(c) Laurent Fau

(c) Laurent Fau

Les macarons Infiniment Vanille. J’en suis dingue ! Mes préférés, ex-aequo avec les macarons Infiniment Noisette du Piémont.

Je leur ai donné la forme d’une liane, comme celle des gousses de vanille, ces orchidées sauvages s’enroulant autour des troncs d’arbres dans la moiteur tropicale des sous-bois des Comores.

Le goût Infiniment Vanille crée par Pierre Hermé est tout simplement enivrant. Pierre a crée son propre goût vanille en associant des bouquets de gousses de vanilles de Tahiti, de Madagascar et de celles du Mexique. Unique ! Infiniment Bon !

 

(c) coco jobard

(c) coco jobard

De retour à la maison, je dispose délicatement les fleurs coupées pour les photos dans un plat en faïence aux feuilles d’acanthe Siècle.

Infiniment Merci ….à Pierre Hermé, Charles Znaty, Aude Mantoux, Valérie Franceschi, Sarah Vasseghi, Delphine Baussan, Yaël Toledano, Charlotte Bruneau, Mickaël Marsollier, Camille Moenne-Loccoz, Laurent Fau et Bernhard Winkelmann.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15 réflexions sur “Dans les coulisses du nouvel ouvrage  » PIERRE HERMé MACARON « 

  1. Bravo ma Coco, elles sont toujours
    superbes tes mises en scene, elles nous font saliver, hélas nous sommes un peu loin pour y goûter !
    Amities

  2. ah ma Coco…
    tu sais que tu me fais très plaisir avec cet article : fleuri, poétique et gourmand. A ton image ! Merci pour ce making-of qui me rappelle bien des souvenirs et qui me donne des idées de bouquets pour mon intérieur …

    Grosses bises
    Florence

    • Merci Florence ! alors des bouquets avec des fruits, des fleurs, du feuillage, des coquillages et des macarons🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s