Le Clos Y, un resto insolite à Montparnasse

(c) coco jobard

(c) coco jobard

À notre table,  l’histoire est là, avec ce choix insolite de couverts que je n’ai personnellement jamais vus sur une autre table de restaurant.

Une cuillère, des baguettes aux bouts pointus donc japonaises, une fourchette, un couteau délicatement posé dans l’encoche du porte-couteau en bois.

Est-ce de la cuisine japonaise ? De la cuisine française ? C’est les deux ! C’est ainsi que s’exprime l’esprit japonais du chef Yoshitaka Ikeda. Par touches délicates et audacieuses, il explore l’âme de notre gastronomie française.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

J’ai joué avec le porte-couteau, comme un jeu d’enfant, poétique et élégant, il forme un Y !

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Avec Marie, nous avons choisi le menu du déjeuner du jour.

En entrée, le bento (la boîte dans laquelle les Japonais prennent leur casse-croûte) avec une fine part de quiche parsemée en son bout d’une fine neige de râpé, crudités originales du chef Yoshitaka Ikeda, mesclun, carottes et un petit tonnelet de mousse d’oursins à tomber !!!

Dans le bol, du riz nappé d’une omelette molle au goût japonais je suppose avec du dashi, les flocons de bonite séchés.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

On nous dit de manger cinq fruits et légumes par jour ?

Alors là Yoshitaka Ikeda n’a pas hésité, fine tempura de broccoli, courgettes, haricots plats en sifflets, feuille de chou fondante, asperges vertes craquantes, gratin moelleux, lentilles très goûteuses, poivron rouge en coulis, etc… et surtout un saumon grillé cuit à la perfection.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Un joli vin frais pour fêter mes retrouvailles avec ma pétillante amie Marie !

(c) coco jobard

(c) coco jobard

En dessert, on nous a proposé une mini dégustation. Super ! Merci ! Un gâteau au chocolat à la royale, fondant à souhait.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Une craquante et délicate tartelette au citron meringuée et un sublime sorbet à l’ananas fraîchement turbiné, quelques brisures de chocolat.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Une mousse au thé vert matcha uji nappée de chocolat blanc et mousse de haricots rouges sucrés, les fameux azuki.

(c) marie

(c) marie

Voici le maître des lieux, le chef Yoshitaka Ikeda. Comme vous pouvez le voir, il est grand, il est blond, il est élégant ! Sa cuisine est inspirée et raffinée !

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Un long comptoir pour un lunch sur le pouce.

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Un salon privé. La table d’hôte, massive, une tranche de la vie d’un arbre à partager ! Wouah !!! J’attends que l’on soit 8 !

J’ai demandé qui avait fait la déco. Je n’ai pas été surprise : « le bras droit de Philippe Stark » !

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Coucou le lapin :-)))) Ne te cache pas, j’adore les lapins – même si c’est une lampe !

(c) coco jobard

(c) coco jobard

Yoshitaka Ikeda et son équipe absolument accueillante et chaleureuse.

Merci à Sophie et Cyrille qui m’ont parlé de ce nouveau restaurant ouvert en janvier 2014 !

Le Clos Y est un restaurant urbain situé dans un endroit improbable, à 2 minutes en contrebas de la gare Montparnasse et de l’entrée du tunnel de l’avenue du Maine.

Mais peu importe, le déplacement vaut plus qu’un détour ! Lorsque vous serez installés, vous allez être transportés dans un  inhabituel voyage gustatif  entre le goût du Japon et celui de la France ! Le goût du Bon !

Le Clos Y
27, Avenue du Maine – 75015 Paris
01 45 49 07 35
Fermé dimanche et lundi

4 réflexions sur “Le Clos Y, un resto insolite à Montparnasse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s