La manufacture de chocolat d’Alain Ducasse

(c) Pierre Monetta

(c) Pierre Monetta

À quatre pas de la Bastille et deux pas de l’arrêt du bus 69, c’est dans le fond d’une cour de la turbulente rue de la Roquette qu’Alain Ducasse a installé sa Manufacture de Chocolat, à l’emplacement d’un ancien garage où j’avais l’habitude d’aller lorsque j’habitais le quartier.

Nous avons tout de suite vu des sacs en jute dodus, plein à craquer de fèves de cacao en provenance des quatre coins de la planète : Pérou, Sao Tomé, Madagascar, République Dominicaine, Trinidad, Vietnam… en attente d’être transformées en chocolat. Hum !!!!…

(c) Pierre Monetta

(c) Pierre Monetta

Après avoir ouvert la « très » lourde porte en verre et acier, d’incroyables effluves chocolatées nous saisissent avec délices. On se sent enrobées dans les douces vapeurs boisées et caramélisées du chocolat.

Massif, brut, le mobilier vintage chiné ajoute à la puissante majesté des lieux.

Sur le côté droit, c’est la fabrique des chocolats. Une ruche où chaque geste précis des artisans chocolatiers est empreint de sérénité.

(c) Pierre Monetta

(c) Pierre Monetta

On a envie de tout.

Et comme  dit Alain Ducasse, « Chocolat, le mot se savoure avec gourmandise. Le chocolat est une promesse de bonheur à laquelle on cède avec volupté. Il m’envoûte à un point que je ne saurai dire. Il ouvre les portes à l’imagination et à la création« .

Sur le comptoir, une coupelle, on tend la main et on goûte à un bonbon au chocolat au lait, fève de Tonka. À tomber !!!

(c) Pierre Monetta

(c) Pierre Monetta

De plus près encore, des bonbons au chocolat praliné cloutés d’éclats d’amandes, mes chocolats préférés !

(c) Pierre Monetta

(c) Pierre Monetta

Les tablettes au chocolat noir dont le design a été conçu par le graphiste Pierre Tachon (Soins Graphiques). Des lignes ciselées sur mesure, constituées de carreaux de forme biseautée rappelant la géométrie des briques présentes à la Manufacture.

À croquer en barre, en ligne, en carré !!! À dévorer en entier…

(c) Pierre Monetta

(c) Pierre Monetta

C’est à Nicolas Berger qu’Alain Ducasse a confié les rênes de la Manufacture qui renoue avec l’essence de l’artisanat. Ils souhaitent tous deux redécouvrir les rouages, précis et laborieux, de la fabrication du chocolat.

Alain Ducasse donne la direction artistique, définit les saveurs. Quant à Nicolas Berger, il essaie, ajuste, adapte, travaille encore, chaque jour, avec minutie, savoir-faire et ingéniosité. Ensemble, les deux hommes goûtent et affinent pour réaliser des chocolats qui expriment au mieux leurs origines, leurs caractères.

«Nous sommes tous les deux très portés sur le vintage et nous adorons chiner, explique Nicolas Berger. Cela semblait une évidence pour meubler et décorer la Manufacture

Mais pas que ! Fabriquer aussi ! À la vue de ces impressionnantes machines chinées elles aussi, « et là ce fut l’un de leurs plus grands défis ». Des machines qui pétrissent, tournent, concassent, broient et malaxent dans un doux ronronnement d’où s’échappent les envoûtantes odeurs de chocolat…

… et d’où nous nous échappons avec regret…. mais avec quelques chocolats. Un lieu unique en plein coeur de Paris, magique.

Le Chocolat – Alain Ducasse – Manufacture à Paris
40, rue de la Roquette 75011 Paris
01 48 05 82 86
contact@lechocolat-alainducasse.com
Du mardi au samedi de 10h30 à 19 h

et
Galeries Lafayettes Maison — Rez-de-Chaussée « Cadeaux »
35, boulevard Haussmann, 75009 Paris
01 42 82 34 56
Du lundi au samedi de 9h30 à 20h. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h.

Une réflexion sur “La manufacture de chocolat d’Alain Ducasse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s