Le retour de la fée verte… à déguster avec modération !

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

Ce n’est pas un « délire absinthique » ni un fantôme de la Belle Époque mais une délicieuse apparition de Sandrine Baverel, une très élégante hôtesse Fée Verte, lors de la soirée de dégustation d’absinthe et des sublimes produits franc-comtois à savourer en même temps bien sûr !!! Avec modération !!!

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

C’est là où tout a commencé il y a 250 ans.
Berceau de la Fée Verte, le Val-de-Travers (en Suisse) revendique haut et fort ce titre avec fierté.

Une absinthe « La Belle Époque » à la saveur très fine, longue en bouche, mais c’est curieux que les Suisses n’aient pas de jolies fontaines à absinthe !

www.routedelabsinthe.com

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

Une fontaine à absinthe pour de nombreux convives, celle-ci est de la distillerie Armand Guy de Pontarlier. Mon absinthe préférée, celle distillée par François Guy, un homme passionné qui n’a eu de cesse de faire ressusciter l’absinthe de son arrière-grand-père Armand Guy. Une belle saga de 1890 à aujourd’hui.

www.pontarlier-anis.com

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

Le rituel du service de l’absinthe. Une fontaine à absinthe emplie d’eau glacée, un authentique verre à absinthe, une cuillère trouée à absinthe sur laquelle est posé un sucre.

Patience, soyez attentif, prenez le temps d’essayer de voir l’éclair vert de la fée verte sillonner l’absinthe pure versée dans le verre avec la première goutte d’eau glacée qui tombe sur le sucre.

Oui, j’ai vu la fée verte dans le verre pour la première fois lors d’un reportage pour le magazine Saveurs à la distillerie Armand Guy aux côtés de François Guy qui m’expliquait ce phénomène. Magique. Une vision très fugace, rapide comme un éclair.

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

Ce comté-là choisi par le maître de cave, monsieur Querry, comme étant idéal avec l’absinthe. Un accord parfait avec ce magnifique comté Marcel Petite du Fort Saint-Antoine, un goût fruité et presque sauvage et cette saveur inimitable du goût fleuri du lait du Haut-Doubs.

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

Monsieur Querry, maître de cave Marcel Petite. Un grand pro !

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

La Franche-Comté a le goût du fumé ! Indispensable avec notre dégustation d’absinthe, une bouchée d’un jambon fumé à l’os cuit de Mesandans. Dommage qu’il soit coupé en cubes, personnellement je le préfère en tranches, mais bon, je ne vais pas faire la difficile !!

www.franche-comte.org

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

Incontournable saucisse fumée de Morteau, celle-ci provient de Messandans. Hum !!

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

De savoureuses lamelles très fines de saucisson fumé parfumé à l’absinthe de Jean-Philippe Faure.

La très très bonne nouvelle : l’ouverture la semaine prochaine de sa boutique franc-comtoise.  ENFIN à Paris. J’espère qu’il viendra de Grand Combe-Châteleu avec des jambons à l’os fumés, introuvables pour l’instant à Paris !

La Jurasserie Fine, « Épicerie des montagnes du Jura »
6bis, rue Ravignan
75018 Paris
(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

L’artemisia absinthium aux jolies feuilles découpées, d’un gris vert argenté. Froissez les feuilles, elles ont déjà un parfum enchanteur d’absinthe !!

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

Un clin d’oeil malicieux et coquin aux dessous féminins portés par les femmes de la Belle Époque mais on y revient avec cette délicate création de Marilyne Paquin.

www.marilynepaquin.com

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

Façon gavroche, casquette vissée et bien en biais sur la tête, le croqueur caricaturiste Gribouille-Tout.

(c) Coco Jobard

(c) Coco Jobard

Boa noir, chapeautée avec une résille pour la photo-souvenir Belle Époque.

8 réflexions sur “Le retour de la fée verte… à déguster avec modération !

  1. Excellent, très beau reportage avec en prime Claude Querry qui nous a enchanté lors d’une visite gourmande au Fort St Antoine, et toi toujours chapeautée à merveille !

    • Merci Mercotte mais ce chapeau n’est pas le mien on me l’a proposé pour la photo souvenir….j’ai donc changé de chapeau pour quelques secondes le temps de prendre la pose🙂

  2. bravo! et merci de magnifier notre beau pays il en a bien besoin, les Comtois se sentent souvent ignorer par le reste des Français

    bisou bisou danièle grut clerc

     

    • Merci chère Danièle ! et heureuse maintenant de partager sur mon journal mon amour de mon pays la Franche Comté !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s