Ma pâtisserie favorite

Boutique PH

Ma pâtisserie favorite. Celle de Pierre Hermé où le péché de gourmandise n’est pas un péché mais me transporte dans un univers de Plaisir rare.
Tarte à la vanille renversante à la douceur suave, Ispahan aux saveurs bondissantes et joyeuses…..macarons joufflus aux goûts intenses envahissants le palais que j’aime partager avec mes amis, ma famille en leur envoyant par l’intermédiaire de l’e-boutique ces bouchées de douceur.
Pâtisserie Pierre Hermé
72, Rue Bonaparte
75006 Paris
Publicités

Sou-Quan

Sou Quan

Sou-Quan, une petite boutique asiatique en plein coeur de Paris où j’achète mes herbes pour une soupe Phô, le nog-gaï mais aussi les combavas, les nouilles.
Très pratique lorsque je n’ai pas le temps d’aller au quartier chinois à Belleville ou dans le XIIIème chez Paristore ou Tang Frères.
35, Place Maubert
75005 Paris
01 43 26 80 39

La Tête dans les Olives

Tête dans les olives
La Tête dans Les Olives. Des champs au moulin, en provenance directe de Sicile, des huiles d’olive extra vierges à la production familiale artisanale, fruitées, au joli bouquet rond en bouche.
C’est là que j’achète mon bouquet d’origan sauvage à l’incroyable saveur, des tomates séchées sous le soleil brûlant au zénith….
La Tête dans Les Olives
2, Rue Sainte Marthe
75010 Paris

Ma boutique italienne

Idea Vino

Idea Vino, la boutique italienne où j’achète les pâtes sèches que je préfère, les pâtes Rusticella di Abbruzzi à la semoule de blé dur ainsi que mon riz favori, l’ Acquerello pour le risotto par paquet de 2 kilos et la pâte au beurre de truffe blanche Tentazione que j’adore pour parfumer un risotto ou des pâtes.

Comme son nom l’indique Idea Vino est spécialisée dans les vins italiens. C’est La Boutique à Paris ! Le choix de l’excellence.

Idea Vino
88, Avenue Parmentier
75011 Paris
01 43 57 10 34

Mon boucher préféré

Boucher Le Lann
Mon boucher préféré pour l’excellence de ses viandes dont il connaît la provenance. Agneau du Mont-Saint-Michel à la chair juteuse et goûteuse, veau fermier de Corrèze a l’incroyable tendreté…
Christian Le Lann
242bis, Rue des Pyrénées
01 47 97 12 79

Mon poissonnier préféré

Chrono Pêche
Toujours souriante, Chantal accueille ses clients et propose le meilleur du meilleur. Fraîcheur garantie avec l’arrivage quotidien de Dieppe.
Cabillaud à la chair nacrée, merlan aux yeux brillants, sardines frétillantes, turbot ruisselant de fraîcheur….
Chrono pêche
113, Rue de la Roquette
75011 Paris
01 46 59 38 33

Mon lycée hôtelier

École hôtelière Poligny

Désignée marraine de la promotion sortante du lycée hôtelier de Poligny le 25 mars 2003.

Invitée, émue et honorée de l’être, en tant qu’ancienne élève de l’école hôtelière, promotion 1964.

En Franche-Comté pour Côté Est

Un reportage dans mon fief en Franche-Comté pour le magazine Côté Est, novembre 2002.
Fabrice Subiros, photographe, rédaction et mise en scène des recettes Coco Jobard.
 
C E Franche-comté1
 
Les thuyés (ou thué) sont ces immenses cheminées recouvertes de tavaillons – des lamelles en bois d’épicéa qui protègent du froid polaire de cette région ainsi que les façades des maisons côté nord.
 
Elles émergent des toits des fermes comtoises dans le Haut-Doubs; ça c’est pour la partie visible, pour découvrir comment ça marche, il faut entrer dans la ferme. Ça sent le fumé. Sur les dalles en pierre couve un feu de bois dont une fumée se dégage et monte dans le tuyé où sont accrochés jésus, saucisses de Morteau et de Montbéliard, palettes, bajoues et train de côtes de porc et de lard mais aussi dans certaines fermes du braisi (filet de boeuf).
 
À droite, c’est dans une ancienne maisonnette-épicerie mi-suisse mi-française – devant la maison on est en France, dès que le seuil est franchi on est en Suisse – de l’ami Marc Piron que la recette de Christiane Colin a été prise. Un rôti de porc fumé cuit au foin trônant dans la braisière en fonte de Baume Les Dames, par terre une branche de bûchins. Marc cuisine uniquement au feu de bois qu’il entretient dans son antique fourneau émaillé. Certes il n’en manque pas avec sa maison perdue au milieu des bois, inaccessible en hiver en voiture !
 
C E Franche-comté2
Darne de grosse truite cuite au four, poireaux braisés au lard fumé, jésus de Morteau, pommes de terre et Poulsard en terrine lutée, jésus braisé au genévrier, légumes confits aux fumés du Haut-Doubs et les fameux bolets fraîchement cueillis.
Les belles recettes comtoises de Christiane Colin (chez les colin), de la Lili ( la Lili du Crêt l’Agneau), Hughes Droz (Hôtel de France à Villers-le-Lac), Marc Faivre (Le bon acceuil à Malbuisson).
C E Franche-comté3
Dans la maisonnette de Marc, la sauce aux bûchins, ces minuscules petites pommes qu’affectionne particulièrement Christiane Colin.
 
 

Villa Médicis

 

Villa Médicis Coco

Photo Gilbert Abonneau extraite du magazine allemand DU, 1973

Dans les jardins de la Villa Médicis. Un instant de plénitude. Je dessine.

Villa Médicis escalier

Photo Gilbert Abonneau extraite du magazine allemand DU, 1973
Le Bosco. Mon endroit préféré à la Villa Médicis. Ces sculptures et cet escalier de pierre invitent à d’autres ailleurs.